Sedition Wars : scénario 2 de la campagne

Depuis la dernière partie, il a fallu relire les règles (+FAQ, +règles mises à jour, etc…). Ca a été assez rapide et de nombreux points qui nous avaient bloqués la dernière fois ont été éclaircis. La partie en a été que plus fluide, d’autant qu’elle a durée assez longtemps.

Souvenez-vous, les forces humaines Vanguard avaient réussi à pénétrer le vaisseau infesté de Strains et nettoyé les cadavres qui revenaient à la vie grâce aux spores générés par les Strain niveau 1 (facilement destructibles). Les forces Vanguard s’éteint bien baladées mais le scénario aurait pu basculé de justesse car la condition de victoire des Strains n’était pas d’éliminer les Vanguards (impossible) mais de faire revivre les cadavres éparpillés dans les 3 salles du scénario).

Dans le scénario 2, les Vanguards sont déjà déployés dans les mêmes salles que dans le scénario 1, plus une nouvelle salle. Les Strains, eux ont 2 points de déploiement seulement aux extrémités. 2 forces de 60 points à se répartir (c’est 2x plus que dans le scénario 1) mais on ne joue que les petites frappes, c’est la limitation de ce scénario.

Alors les figurines ne sont pas toutes peintes encore, par contre cette fois-ci on a essayé les décors 3D de Chris. Les salles sont un peu plus petites (à peine) que les plaques officielles alors on a compté les couloirs les séparant pour le jeu. Sur les photos il y a 6 salles mais on a suivi le scénario et utilisé uniquement 4 salles formant un T au milieu. Les décors sont super sympas avec la cantine, les douches, la salle de contrôle avec les écrans, l’infirmerie et ses scanners, etc.. avec plein de petits détails et d’éléments de décors trouvés à droite et à gauche. Quelques éléments de décors de Sedition Wars aussi ont été placés comme points de contrôles du scénario.

L’objectif des Vanguards était de sécuriser une salle et de déclencher un compte à rebours (4 tours) en restant à proximité d’un point de contrôle. L’objectif des Strains était de tuer ou infecter niveau 2 les Vanguards. OK les Strains (moi) ont encore perdu mais limite limite… J’ai super bien tenu avec des jets de dés équivalents des 2 côtés. J’aurais pu gagner, il ‘a manqué plein de spores pour bien faire, et je n’avais pas mis assez de Strains niveau 1 (les moins chers et les plus nuls) car je ne me souvenais plus que seuls eux se transforment en spores lorsqu’ils meurent…Dommage, sinon ça aurait été le carnage pour les Vanguards. J’aime bien aussi quand les Vanguards fondent à cause des grenades acides de certaines de mes figurines.

Vivement plus de peinture et de grosses figurines dans un prochain scénario car c’est un jeu bien équilibré finalement où les erreurs tactiques peuvent faire mal.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités
Publié dans Décors, Sedition Wars | Laisser un commentaire

Bonnes fêtes à tous !

… et à l’année prochaine.

Publié dans Evènements, Fourre-tout | Laisser un commentaire

Heroquest 25th anniversary : le kickstarter (loupé ?) – EDIT

Tout le monde en parle ici ou .

Un fan a lancé une campagne KS sur ce jeu mythique qui a bercé notre enfance.

Yavait des trucs bien sympathiques et ça partait TRES (trop ?) fort. Le projet a été (momentanément ?) arrêté pour cause de conflit de propriété intellectuelle…

On attend la suite mais à surveiller de près.

Image 1EDIT : Le crowdfunding redémarre mais sur une plateforme espagnole…Lanzanos.

Publié dans Dungeon Crawling, Kickstarter | Laisser un commentaire

AvP : le Kickstarter qu’on attendait (pas)

Celui-ci était attendu dans la communauté de fans. Financé à 200% le soir du premier jour de démarrage de la campagne. Encore 19 jours à voir des bonus tomber… J’ai l’impression que les auteurs s’attendaient à une tel succès car les 100k£ ont été allègement dépassés mais il n’y a pas pour autant pléthore de bonus.

Aliens vs Predators (AvP) est un jeu style SpaceHulk dans l’univers du film AvP. C’est un jeu qui se joue suivant des scénarios ou en wargame. A partir de 75£ (« We’re in the pipe ») et 10£ de frais de ports, vous avez une boite du jeu + les règles téléchargeables et fiches pour le jeu en mode Wargame + des add-ons gratuits qui vont se débloquer au fur et à mesure.

Mais pour vraiment profiter de l’offre, il faut au moins passer en mode « Payback time » (125£) voir plus (jusqu’à 275£). Car non seulement vous avez plus d’add-ons gratuits offerts mais en plus vous avez de 60£ à 250£ à dépenser dans d’autres add-ons débloqués ce qui rend la boite de base de moins en moins chère (prix dégressif). Par exemple en prenant « Get to the Chopper », pour 275£ vous pouvez piocher pour 250£ add-ons de votre choix (en plus de ceux qui vont se débloquer gratuitement) ce qui fait la boite de base à 25£. C’est résumé par cette image:

Les figurines ont l’air très fines. Par contre les tuiles des décors ne m’ont pas l’air extra-ordinaires. Ceci dit en rajoutant un petit 140£ on peut avoir le terrain en résine :

Bon finalement je ne sais pas trop quoi en penser. J’adore le monde AvP mais ça fait cher pour ce que c’est et je pense que le système de Sedition Wars me convient bien avec des infections et évolutions des infectés, je ne vois pas trop encore en quoi AvP va le  surclasser. Peut-être vaut-il mieux investir dans du AvP Horrorclix ? Et puis avec toutes ces campagnes Kickstarter il va falloir faire un (des) choix. Il faut quand même suivre cette campagne de près on ne sait jamais 😉

Publié dans Dungeon Crawling, Kickstarter | 2 commentaires

Battle Systems Sci-Fi : un Kickstarter peut en cacher un autre !

…Et puis c’est pas comme si la période de Noël était propice aux économies…  Que fait la police ? Bah de toute façon j’avais prévu de ne rien acheter à mes enfants, chuis pas le père Noël non plus faut pas déconner…

Alors le Battle Systems (BS) est un système d’assemblage de terrains ne nécessitant aucune colle, peinture, découpage etc.. (tout pour moi quoi…). C’est pour du 28mm avec quadrillage en 2,5cm et ambiance Sci-fi. Tout se dépunch et s’assemble avec de petits clips en plastique transparent. HOLD ON A MINUTE BOY! Mais c’est un rippoff de Terraclips ou bien ? Oui monsieur. Les clips sont différent mais à part ça c’est pareil. Le carton a l’air bien épais mais je ne saurai dire si c’est plus épais que du Terraclips (pour info j’ai la boite Sewers of Malifaux). Le quadrillage est aussi de la même taille (1 »=2,5cm) – dommage pour Heroclix, mais bon… Par contre c’est du décors Sci-fi !!!!

Le projet est déjà financé (ça a été super rapide) avec 26 jours restant donc c’est du tout bon. Le reste c’est du bonus. il faut financer au moins le niveau STRONGHOLD à 70£ (environ 84€) auxquels devront s’ajouter 16£ (environ 19€) de frais de ports (c’est pas donné l’Europe !).

Alors en STRONGHOLD on a ça :

Et donc tous les « stretch goal » (les bonus) en fonction de l’avancée du financement. A ce jour il y aurait en plus :

Et ça va pas se terminer comme ça (j’espère)… Il y a aussi des bonus qui se débloquent pour les « add-ons » qu’on achèterait en plus (non inclus dans STRONGHOLD – et y’en a de vraiment super sympas).

Qu’est ce que ça donne comparé à Terraclips ? Au niveau taille du terrain c’est à peu près équivalent à une boite de Sewers of Maifaux. Voilà ce qu’on peut faire avec le pledge STRONGHOLD (sans les bonus débloqué) :

Sachant qu’une boite de Terraclips plus 2 boites de clips (en fait il en faut 2 pour bien faire) revient à 82,30€ (prix ludikbazar), on est dans la même fourchette. Sauf que vont s’additionner tous les bonus et surtout il n’y a pas que des murs et des escalier (ce que je reproche un peu à Terraclips) : il y a ici pleins d’éléments de décors : des chaises, des tables, des consoles, des caissons de clonages, des tuyaux etc…

Un petit Sedition Wars avec ces décors, ça pourrait le faire hein ?

Non ne me remerciez pas 😉

Publié dans Décors, Kickstarter | 1 commentaire

Shadows of Brimstone : on y va ou pas ?

Le mal est là, Chtulhu ftagh’n toussa toussa. Kickstarter est de retour avec Shadows of Brimstone. un dungeon crawling aux airs de far west avec cavernes, villes fantômes et créatures de l’au-delà qui vont vous en mettre plein les fouilles.

Le projet est déjà largement financé, il reste encore 23 jours pour tout débloquer (et tout sera débloqué…..). Il faut financer au minimum le niveau OUTLAW (150$)  pour avoir les goodies inclus dans le pledge. il faudra rajouter les frais de ports (25$ hors USA). Au vue des goodies je pense que ça vaut le coup surtout si on se partage un « core set » à 2. On partage les frais de ports.

Au niveau OUTLAW on aurait donc (à ce jour) :

– Avec 1 Art book, et 1 image dédicacée

– et les bonus débloqués suivant:

Donc en gros des nouvelles figurines, des nouvelle carte de trésors, de nouveaux éléments de décors, de nouvelles map (en intérieur et en ville) avec règles et cartes etc… etc… On espère que les 600K vont être atteints mais je ne m’inquiètes pas.

Pour les gourmands il y a aussi des bonus bien sympa (il faudra rajouter des pépettes par contre et c’est pas donné). Je vous laisser aller voir la page Kickstarter pour vous faire une idée.

Le pledge « Mine Cart » est maintenant à 475$ (les autres moins chers ont tous été pris). Attention quantité limitée :

En gros c’est comme le package OUTLAW avec toutes les figurines en double. Plus une figurine exclusive Kickstarter plus tous les bonus ayant une petite icône « chariot de mine » c’est-à-dire :

En additionnant tout ça ferait 441$ sachant qu’il y a les figurines des 2 core sets en double et la figurine exclusive: ça reste encore largement rentable….Par contre il faut pouvoir sortir une telle somme….

Le jeu est attendu pour l’été 2014 donc c’est pas pour tout de suite quand même.

Au fait comment ça se joue ? Bah on s’en fout non ? OK je plaisante. Il s’agit d’un jeu full coopératif où l’on joue contre le jeu. On choisi sa classe de Héros ce qui va déterminer ses caractéristiques et en fonction de la figurine que l’on choisi, son paquetage de départ. On part au fin fond des mines et plus on avance sur la carte plus on déplace un pion de profondeur qui augment les chance d’avoir un évènement malencontreux nous arriver sur la gueule. Lorsqu’on arrive dans une salle, on découvre des pions « rencontres » mais c’est au dernier joueur du tour de révéler la rencontre donc contrairement à D&D (Wrath of Ashardalon, Legend of Drizzt), on ne s’arrête pas lorsqu’on découvre une tuile avec une rencontre, on peut se placer (mais sans partir de la tuile) et le dernier joueur à être activé retourner le pion. Je pense que ça va beaucoup jouer sur la fluidité du jeu même si je me méfie de ce genre de dungeon crawling automatique…A suivre.

Et les figurines pourraient même être réutilisées pour Mansion of Madness !!!! (et vice-versa).

Alors ? Kékonfait ?

Publié dans Dungeon Crawling, Kickstarter | 4 commentaires

J’ai testé pour vous….

Comme je le disais dans un précédent post, j’ai acheté Spyrium et SOS Titanic dans ma boutique de jeux locale.

Je suis tombé totalement sous le charme de la mécanique de Spyrium en regardant l’explipartie sur la TiTiTV et franchement je ne suis pas déçu après 4 parties avec ma belle. Le jeu est fluide, rapide à expliquer et l’iconographie est facile à s’approprier. Le jeu à 2 est néanmoins un peu limité car il n’y a pas beaucoup de meeples autour d’une carte donc son prix d’achat n’est pas trop relevé de ce fait et on arrive à acheter tout ce qu’on veut quasiment. J’ai hâte de tester à plus de 2 joueurs (appel du pied à Chris/Alex en mode ON). C’est un jeu où des extensions avec de nouvelles cartes ajouteraient encore un gros plus sur les possibilité d’interactions et de combos.

IMG_1493

Je n’ai reçu SOS Titanic que la semaine dernière mais j’en suis déjà à une dizaine de parties solo (si si !) et hier j’ai pu tester le mode collaboratif avec ma femme hier et on a atteint le score de 46 (sachant que dans la vraie vie, le vrai équipage aurait fait 19 points). J’adore ce jeu, je suis complètement accro. Pour rappel, il s’agit d’un simple jeu de patience mais on joue l’un des personnels du navire avec une capacité spéciale. il y a des cartes que l’on tire qui rajoutes des capacités aussi au cours du jeu pour aller piocher, mélanger, défausser, déplacer etc… Le temps s’écoule et le navire sombre (on tourne les pages d’un livret à spirales qui montre l’état du navire.) A chaque fois qu’un compartiment disparait sous l’eau on doit décaler toutes les cartes non sauvées dans un nouveau compartiment plus près de la poupe. Jeu à 20 euros en boutique (surement moins cher sur le net) : vraiment ne pas se priver ! Petite remarque quand même. Les cartes sont belles et toilées mais la qualité n’est pas identique entre toutes les cartes comme si les chinois qui avaient imprimées les cartes avaient changées de machine au cours de l’impression…le toilage est visible mais quasi-inexistant au touché sur certaines cartes (au hasard donc ne n’est pas trop grave…) mais bon c’est quand même un gros défaut de fabrication à mon avis. Suis-je tombé sur la mauvaise boite de la série ?

IMG_1495

Autre jeu qui me semble pas mal dans le genre petit jeu de cartes/placement c’est Les bâtisseurs du moyen-age. Mais je ne sais pas si je vais craquer car dans le genre il y a Augustus que je possède déjà.

Publié dans Jeu de Cartes, Jeux de Société, Test | 1 commentaire